Sélectionner une page

jeu de carte

Belote, poker, tarots, les cartes reviennent sur le tapis.

Vous n’appréciez pas les jeux vidéos et vous trouvez les programmes télé abrutissants ?
Aujourd’hui, comme vous, un nombre croissant de personnes retrouve avec bonheur le charme des jeux de carte.

Jeux de société par excellence

On a tous à la maison au moins un jeu de cartes hérité d’un cousin accro à la belote ou d’une tatie imbattable aux tarots.
Les jeux de cartes ont égayé bien des dimanches pluvieux. Accessibles à tous en 32 ou 52 cartes, du Mistigri au Bridge jusqu’aux jeux de patience plus difficiles, les jeux de carte se combinent à l’infini.
les cartes à jouer sont connues depuis le XIVè siècle en Europe, mais leur origine bien plus lointaine est à rechercher en Orient, Inde, Chine…

Les jeux de cartes rassemblent

On y joue à la maison, dans un café, autour d’un verre en toutes saisons. On peut aussi préférer faire des « réussites » en solitaire. Les possibilités sont vastes, chacun jouera selon sa sensibilité et son intérêt.
Certains jeux associent des jetons, des plaques, mais, pas de jeu sérieux sans tapis !
Quand j’étais enfant, voir les cartes glisser sur le tapis jusqu’au destinataire après avoir été battues à la manière des pro de casinos, me fascinait. L’après midi se passait, rythmé par les annonces des grands qui parlaient d’atouts, de plis ou de défausses, pendant que nous les petits, faisions rouler des dés au hasard et trichions effrontément au jeu de 7 familles.

Le poker

Depuis quelques années, il est devenu très tendance, et n’est plus réservé aux arrières salles enfumées. De grands tournois sont organisés un peu partout et, peopolisation oblige, on y croise des têtes d’affiche du show-biz autant que de véritables passionnés.
La première fois que j’ai joué au poker, dans un gîte perdu de montagne la mise était constituée de pâtes Barilla, comme quoi on peut s’amuser sans se ruiner !
Lorsque l’on joue en famille ou avec des amis, les mises sont faibles et limitées. Cela reste un divertissement et ça change de l’increvable 1000 bornes ou du archi classique « scrabble ».

« Taper le carton » c’est convivial

Jouer ensemble c’est rencontrer l’autre. La dénomination « jeu de société » prend ici tout son sens. Brasser des cartes autour d’une table reste pour une majorité de gens un échange et un plaisir.
Je ne suis pas sûr que la montée en puissance des jeux en ligne offerts par l’internet remplacent les joyeuses rigolades partagées autour du tapis vert.

  • Belote, bridge, bataille, poker, gin rami, black jack, 8 américain, solitaire, crapette, nain jaune
  • …. et vous quel est votre jeu préféré ?