Select Page

Parce que toutes les bonnes choses ont une fin, l’heure a sonné pour votre piscine de prendre congé. En effet, l’hiver arrive et il est temps de la mettre en sommeil pour quelques mois en procédant à son hivernage.
L’hivernage est un procédé qui demande un certain matériel et une certaine méthodologie. Dans cet article, l’équipe de Provence Outillage vous explique comment vous équiper et comme réaliser l’hivernage de votre piscine.

Procédez à l’hivernage de votre piscine étape par étape

Que vous possédiez une piscine enterrée ou une piscine hors sol, l’hivernage est un procédé qui ne doit pas être réalisé n’importe comment. En effet sa pertinence est d’éviter le développement des algues et des bactéries dans le bassin tout au long de l’hiver mais aussi de préserver le système de filtrage qui peut être endommagé par le gel.
Là est la pertinence de l’exercice : l’hivernage vous permet d’éliminer une énorme charge de nettoyage et de mauvaises surprises lorsqu’il faudra remettre en route votre piscine l’été suivant.

« L’hivernage de votre piscine vous permet d’éviter le développement des algues et des bactéries dans le bassin de votre piscine pendant l’hiver »

Nettoyez correctement le bassin de la piscine

Avant de démarrer l’hivernage de votre piscine, nous vous conseillons de procéder à un nettoyage complet de votre piscine et de son bassin. Vous pouvez nettoyer le bassin en utilisant les accessoires courants de nettoyage : un aspirateur, un balai brosse etc…

Pensez également à nettoyer la ligne d’eau du bassin à l’aide d’une éponge.

En plus de la piscine, vous devez également nettoyer le système de filtration en utilisant des produits adaptés pour éliminer le dartre. Par exemple, vous pouvez utiliser un produit nettoyant pour filtre à sable.
Une fois que l’ensemble de votre piscine est propre, vous pouvez passer aux étapes suivantes.

Fiez-vous à la température de l’eau pour démarrer l’hivernage

L’hivernage de votre piscine doit être effectué en temps et en heure : le bon moment sera déterminer par la température de l’eau.
En effet, le dut de l’hivernage est d’éliminer et d’empêcher le développement des algues. Si vous le démarrer trop tôt, vous allez obtenir l’effet inverse et accentuer la prolifération des algues et des bactéries !
Pour que votre hivernage soit optimal, vous devez attendre que la température de l’eau soit égale ou inférieure à 12°C de manière constante. Au-dessus de 12°C les algues pourraient encore avoir l’opportunité de se développer alors qu’une eau froide diminue considérablement leurs chances de survie.

« Pour obtenir un hivernage optimal, vous devez attendre que l’eau du bassin refroidisse et atteigne de manière constante une température de 12° »

Pour surveiller la température de l’eau et connaître précisément le bon moment pour démarrer l’hivernage, nous vous conseillons de vous équiper d’un thermomètre de piscine digital. Composé d’un capteur et d’un récepteur avec écran digital, vous pourrez surveiller très facilement la température de votre piscine, depuis chez vous ou depuis votre poolhouse.

Découvrez tout l’équipement dont vous avez besoin pour procéder à l’hivernage de votre piscine hors sol sur Provence Outillage !

Optez pour l’hivernage passif ou l’hivernage actif

Il existe plusieurs méthodes pour réaliser l’hivernage de votre piscine : l’hivernage passif et l’hivernage actif. Bien que ces deux méthodes soient tout aussi efficaces, elles se réalisent selon des circonstances particulières et demandent des manipulations et des accessoires différents.

Voici plus de précisions.

Indications et conseils pour l’hivernage passif

L’hivernage passif (aussi appelé « hivernage complet ») consiste à arrêter complètement la pompe et la filtration de votre piscine durant toute la période hivernale.
Cette méthode d’hivernage est indispensable dans les régions où il gèle régulièrement pendant l’hiver !
Le principal avantage de l’hivernage passif est qu’une fois que vous l’avez lancé, vous n’avez plus rien à gérer jusqu’à la remise en route de votre piscine. En revanche, il est assez long à mettre en place et demande un nettoyage de printemps plus important que l’hivernage actif.
Si vous souhaitez recourir à un hivernage passif, il faudra au préalable bien vidanger la pompe de votre piscine et purger les canalisations afin d’éviter que le gel les fasse exploser.

Indications et conseils pour l’hivernage actif

L’hivernage actif quant à lui est une technique qui consiste à laisser la piscine active pendant l’hiver. Bien entendu, son mode de fonctionnement ne sera pas aussi intensif que pendant l’été : le but est de le réduire à seulement 2 ou 3 heures par jour.
L’hivernage actif est idéal pour les régions où l’hiver est doux et plutôt court. Ses principaux avantages sont qu’il permet de ne pas tâcher l’esthétique de vos espaces extérieurs et qu’il maintient l’état de propreté de votre piscine.
En revanche, l’hivernage actif demandera une surveillance régulière de votre piscine, particulièrement pendant les périodes les plus froides où le risque de gel est élevé.

Traitez et protégez votre piscine pour l’hiver

Selon le mode d’hivernage que vous souhaitez réaliser, il vous faudra vous équiper d’accessoires et de produits de traitement de l’eau spécifiques. Cela vous permettra de protéger l’état général de votre piscine et son système de filtration.

Protégez le bassin avec une bâche d’hivernage

Si vous souhaitez réaliser un hivernage passif, vous devrez impérativement protéger le bassin de votre piscine avec une bâche d’hivernage.
Aussi appelée « couverture d’hivernage », une bâche d’hivernage est une bâche de protection beaucoup plus épaisse et résistante qu’une bâche classique.
Son but premier est de protéger le bassin des saletés provenant du jardin (feuilles mortes, éguilles de pin, branches, etc…) mais aussi des intempéries.

Traitez l’eau avec des produits d’hivernage

Si vous souhaitez réaliser un hivernage actif, vous devrez impérativement vous équiper de produits de traitement de l’eau adaptés à ce procédé.
En effet, votre piscine étant toujours en marche, vous devrez veiller à ce que l’eau soit toujours claire et propre pour ne pas risquer d’endommage son système de filtration. Pour cela, vous pouvez utiliser des produits tel qu’un produit d’hivernage multi-actif.

Découvrez tout l’équipement dont vous avez besoin pour procéder à l’hivernage de votre piscine hors sol sur Provence Outillage

Nous espérons que cet article a répondu à toutes vos questions concernant l’hivernage de votre piscine. Si ce n’est pas le cas, nous vous invitons à nous écrire vos demandes en commentaire. Notre équipe vous répondra et vous donnera ses meilleurs conseils !