Sélectionner une page

sterilisateur

La stérilisation maison en toute sécurité

L’été, les légumes, les fruits sont en abondance sur tous les étals et souvent à des prix imbattables. Ce serait dommage de ne pas en profiter, mais les stériliser pour les déguster l’hiver est encore plus agréable.

Une stérilisation efficace

Les conserves maison en bocaux traversent le temps, elles demeurent un gage de naturel et de simplicité.
Quoi de plus simple en effet que de stériliser des haricots verts bien frais ou des tomates gorgées de soleil (si, si on en trouve sur tous les marchés paysans !).
Les stérilisateurs électriques ont remplacé les bonnes vieilles “lessiveuses” qui nécessitaient de la place et un certain savoir-faire. Aujourd’hui, les stérilisateurs domestiques sont compacts, faciles à utiliser, ils fonctionnent en 230 volts, sont équipés d’un thermostat réglable avec une protection contre les surchauffes. Leur contenance moyenne est de 27 litres, soit 14 bocaux de 10 cm de diamètre sur 2 étages. D’autres combinaisons sont possibles selon le format des bocaux.
La différence majeure avec les modèles anciens, réside dans leur cuve émaillée, dans laquelle on peut faire cuire directement les aliments ; ce qui permet par exemple de réaliser une recette de plat cuisiné, de remplir des bocaux, puis de les stériliser dans le même récipient.
La cuve traitée anti-acidité résiste aux fruits, acides pour la plupart, aux tomates, etc.

Trucs et astuces

    Les bocaux

  • lls doivent être irréprochables. Avant de procéder à leur remplissage, il faut au minimum les ébouillanter et les laisser égoutter en les retournant sur un torchon propre.
  • Le mieux est de les stériliser dans une marmite à pression une dizaine de minutes.
  • Faire des essais de placement des bocaux avant de commencer est un gain de temps. Cela donne une idée des quantités et évite souvent le trop ou le pas assez.

    Les joints

  • Ce sont eux qui assurent l’étanchéité, ne croyez faire des économies en les réutilisant, vous risquez juste de faire échouer la stérilisation.

    Le refroidissement

  • Laissez les bocaux refroidir ou au moins tiédir dans le stérilisateur, vous éviterez ainsi un risque de choc thermique fatal.
  • Pour s’assurer que les bocaux sont hermétiquement fermés, tirer légèrement sur la languette du joint. Il doit résister.

Dans tous les cas

  • Pour éviter tout risque de contamination par des bactéries des germes ou des moisissures, il est impératif d’être rigoureux dans le choix des produits ; éliminer systématiquement une denrée au moindre doute, traiter les aliments rapidement et bien respecter les temps de stérilisation.
  • Les bocaux stérilisés conservent 12 à 18 mois les valeurs nutritives et les vitamines de la plupart des produits en conserve.
  • Bien veiller à les entreposer au sec et à l’abri de la lumière.