Select Page

Enfant, juste assez grand pour pouvoir hisser ma tête au niveau de la table, les souvenirs de ma grand-mère Marie à Brest préparant de délicieuses crêpes bretonnes me reviennent à chaque Chandeleur. J’aime perpétuer la tradition en servant de bonnes crêpes et un bolet de cidre à mes convives, dans la plus pure tradition bretonne.

Il m’a fallu aussi apprendre à combiner avec certaines intolérances alimentaires et choix éthiques de mes proches pour faire profiter à tous de cet événement qu’est la chandeleur.

Une crêpe sans gluten et vegan

Commençons par le plus simple, cette recette ne nécessite que 3 ingrédients pour parvenir à faire cette préparation :

  • 250 g de farine de blé noir (sarrasin),
  • 500 cl d’eau,
  • sel de Guérande,

Prenez un saladier, déposez-y la farine de sarrasin bio, faire un trou à la façon d’un volcan, une pincée de sel, puis versez l’eau froide — pour éviter les grumeaux —  tout en mélangeant progressivement la farine et l’eau. Personnellement j’utilise une fourchette mais vous pouvez aussi opter pour un fouet.
Je laisse reposer quelques minutes la pate, suffisamment liquide, puis je verse un louche généreuse de cette pate.

J’obtiens ainsi une crêpe au blé noir (sarrasin) sans gluten et vegan (sans œuf ni lait) puis j’ajoute l’accompagnement :

  • garniture oignons, champignons en sauce (crème de riz bio) pour la version salée,
  • garniture cacao, graisse de coco et rapadura (sucre de canne complet) et je saupoudre de la noix de coco râpée par dessus pour la version sucrée.

Une crêpe sans gluten

Je reprends la pâte ci-dessus, mais je la sers avec des garnitures différentes :

  • garniture oignons champignons crème fraiche bio sur une belle tranche de poitrine fumée bio
  • une autre garniture composée de jambon, fromage et un œuf bio posé sur l’appareil.

Pensez à servir la crêpe pliée en carré et renversée de façon à ce que le pliage soit dessous. Une noix de beurre salé bio déposée sur la crêpe chaude.

Une crêpe traditionnelle au froment

  • 250 g de farine de froment bio,
  • 50 cl de lait entier bio froid,
  • 10 cl d’eau froide,
  • 30 g de beurre salé bio,
  • 4 œufs bio,
  • 70 g de rapadura bio ou sucre en poudre,
  • sel de Guérande (une pincée)

Cette recette est adaptée au bilig, si vous la faite à l’aide d’une poêle, pensez à diviser les quantité de sucre par deux et ajoutez un peu plus de lait.
Celle-ci bien sur est la plus connue et la plus utilisée pour les crêpes sucrées au dessert. Notez que la crêpe au froment contient du gluten.

Réussir de bonnes crêpes

Pour réaliser de bonnes crêpes il est important d’obtenir un mélange suffisamment liquide, mais pas trop, pour étaler la pate de façon homogène.
Bien chauffer la poêle préalablement huilée. Utilisez un râteau à crêpe pour étaler la pâte et une spatule à crêpe pour bien la retourner.

Vous pouvez utiliser une poêle anti-adhérente compatible feux gaz, électriques et à induction.

Crêpe partie, la crêpière de table !

Pour une crêpe partie ludique, optez pour une crêpière de table électrique à 6 plans de cuisson.
Branchez là puis disposez là au centre de la table, posez de part et d’autre de la crêpière un saladier de pate sarrasin, un saladier de froment et les différentes garnitures sucrées et salées. Vos convives réaliseront, chacun, leur propre crêpe à leur goût et vous pourrez participer en restant à table sans devoir vous tenir derrière les fourneaux !

Cette crêpière sera tout aussi utile pour réaliser vos pancakes du petit déjeuner ou vos blinis préférés.

Je suis certain que vous possédez différentes variantes de crêpes et de garnitures pour satisfaire vos papilles ! Et vous, comment réalisez-vous vos crêpes ?