Sélectionner une page

haie taillee

Quelles périodes pour la taille et l’entretien de vos haies ?

Pour conserver une belle haie entretenue tout au long de l’année, vous devez respecter quelques recommandations. Les haies sont très utiles pour délimiter votre terrain et faire fonction de brise-vue ou pour séparer différents espaces dans votre jardin, très efficaces en brise-vent, elles offrent un enrichissement esthétique pour votre jardin!

D’une manière générale, une haie réclame assez peu de travail mais un travail adapté ! Je vous conseille deux tailles par an à certaines époques stratégiques, il vous faut respecter le cycle de croissance des végétaux pour une bonne gestion de leur croissance et une réussite totale. Le cycle de croissance se fait en 2 temps dans une année, le premier temps est le plus important et se situe au printemps, le second temps de croissance est en fin d’été après les grosses chaleurs. Vous interviendrez donc pour votre première taille de l’année autour du mois de mai et la seconde en début d’automne vers les mois de septembre et octobre.

Quelques cas particuliers :

  • Les haies fleuries : je vous conseille d’attendre la fin de la floraison pour en profiter davantage avant la taille.
  • Les conifères : à tailler plutôt au mois de juillet au taille-haie.
  • Les Photinias : à tailler en été pour qu’ils produisent, à l’automne, des pousses rouges très décoratives.

Si vous disposez de tout votre temps ou si vous souhaitez que vos haies restent impeccables tout au long de l’année, vous pouvez, bien sur, intervenir sur leur taille beaucoup plus régulièrement !
Il est donc nécessaire de vous équiper, plusieurs outils adaptés vous seront très utiles dans cet embellissement de votre jardin et simplifieront votre travail.
Les outils indispensables sont tout d’abord, la cisaille pour couper les petites branches et rameaux sur les jeunes haies; sur une haie plus importante vous utiliserez un taille-haie permettant de donner assez facilement une belle forme à votre haie, le taille-haie permet un travail rapide et précis. Vous devrez vous assister d’une échelle pour atteindre le haut de la haie et obtenir une taille régulière et esthétique. N’hésitez pas à vous protéger les mains avec de bons gants de jardinage et ne pas vous blesser. Vous devrez certainement utiliser une scie ou une tronçonneuse pour couper les très grosses branches ou les troncs dont le taille-haie ne viendra pas à bout. Personnellement, j’utilise un sécateur en début de taille pour les branches éparses ou au ras du sol pour économiser au maximum mes mouvements avec le taille-haie.

Á savoir :

Je vous recommande les haies variées, pluri-espèces ou haies vives composées de persistants et éventuellement de caducs pour plusieurs bonnes raisons.
En effet, le mélange de plusieurs espèces vous assurera une meilleure protection contre les maladies et parasites qui se développent et ravagent une haie monoculture en très peu de temps sans que vous puissiez agir. De plus une haie vive apporte de la variété et un travail de taille beaucoup moins important selon vos choix esthétiques car la haie vive est large et touffue et permet d’échelonner l’intérêt décoratif tout au long de l’année. Une haie variée foisonne de couleurs et de formes différentes et vous évitera une taille rectiligne beaucoup moins en vogue ces dernières années et beaucoup plus contraignante.

Les techniques de taille d’une haie sont diverses et variées et seront donc l’occasion d’un nouveau billet dans les prochains jours!