Sélectionner une page

Les différents types gants à avoir… sous la main au quotidien

Bricolage, jardinage, produits dangereux, soin des mains. Quelle que soit votre activité, que vous soyez chez vous ou dans un cadre professionnel, protéger vos mains par des gants doit être un réflexe en toutes circonstances.

jeu de mainsNe dites plus : je ne sais pas travailler avec des gants. Il suffit de prendre l’habitude d’en porter pour ne plus pouvoir s’en passer.
Savez-vous que sur près d’1 million 500 000 accidents de la main en France, 20 % sont liés à la vie courante. Se protéger les mains est plus que jamais essentiel.
Nous sommes tous concernés car ces accidents en constante augmentation, pointent notre manque de prévention.

Meilleur choix de gants pour tout faire chez soi

Les gants à la maison ne se résument pas aux ordinaires gants à vaisselle. Celles et ceux qui bricolent doivent s’équiper de gants appropriés à l’activité du moment.

A la maison

Gants en caoutchouc de ménage : les plus répandus, ils évitent aux mains fragiles le contact avec les produits détergents liquides du commerce.
Gants en latex : ultra pratiques, ultra légers, ultra souples, ultra ajustés, ces gants sont la base de la protection des mains. Très bon marché, ils gainent toutes les mains d’une seconde peau. Idéal pour tous les travaux où la précision est de rigueur.

Le bricolage

Les travaux de bricolage regroupent une foule d’activités : peintures dans la maison ou à l’extérieur, entretien de véhicules, réfection de meubles, constructions et modifications diverses, bricolage de précision… Adaptez le port de gants à l’ouvrage en cours.
Gants de bricolage : duo cuir/toile associé. Ces gants de bricolage sont polyvalents. Protection efficace pour des manipulations en milieu sec.
Gants X’trem : particulièrement adaptés au travaux minutieux, ces gants solides existent en 6 tailles. En polyamide tricoté sans couture et enduits de nitrile, ils sont d’une X’trem souplesse.

Au jardin

Arbustes épineux, herbe de tonte, élagage des arbres. Vos mains doivent être préservées. Une épine est potentiellement dangereuse. En France le tétanos tue encore, pensez-y.
Gants en nylon enduit : pratiques pour tailler des rosiers, épais ils ne laissent pas passer les épines. Ces modèles doublés en coton sont souples et confortables.
Gants en latex enduit : plus épais, ils sont indiqués pour la taille de buissons épineux agressifs genre Pyracanthas.

Au garage

Coupures, écrasement ; là aussi les mains sont mises à rude épreuve !
Gants en cuir souple : leur souplesse permet de nombreuses manipulations. Choisissez une taille proche de celle de votre main, ils n’en seront que plus confortables.
Gants bimatière : ils offrent une réelle protection si vous devez par exemple manœuvrer la chaîne d’un palan, déplacer des rampes de chargement. Efficace également contre les risques de coupures provoquées par le métal…

En bûcheronnage

Attention danger ! Entre la tronçonneuse et le ramassage du bois, vos mains sont en première ligne. Utilisez de préférence des gants avec un poignet élastique de serrage, plus confortables à l’emploi car ils ne risquent pas de glisser.
Gants toilés : vendus à l’unité et multifonctions, ils évitent les écorchures provoquées par les éclats de bois. Un gant toilé limite la transpiration et permet aux mains de respirer.
Gants en latex enduit. Le traitement anti dérapant du latex assure une bonne prise pendant la manipulation des tronçons de bois.

Un peu de bon sens

  • Retirer ses bagues et alliances évite d’accrocher un doigt sur une machine.
  • Se souvenir que les végétaux peuvent être une source d’infection grave.
  • Ne pas négliger la dangerosité des outils d’autant plus s’ils sont électriques. Lames, chaînes, dents de scie… Attention !
  • Ne pas forcer au delà du raisonnable. Lorsqu’on est fatigué les reflexes s ‘émoussent et les accidents se produisent plus facilement.

D’une manière générale ayez toujours une paire de gants à portée… de mains !!