Sélectionner une page

container pliable

Stocker et déplacer facilement ses déchets végétaux

Un beau jardin s’entretient toute l’année, et toute l’année il faut ramasser, trier, manipuler des déchets végétaux.
Après avoir testé plusieurs contenants, celui qui me convient le mieux est pliable, léger en polyéthylène.

Un container pliable, qu’est ce que c’est ?

C’est un accessoire très malin qui ne prend pas de place une fois plié. Un système d’arceaux en spirale le maintient ouvert (un peu comme un gros ressort). Ce container me plait pour sa légèreté, sa facilité de pliage et de rangement.
Pour épargner mon dos et gagner du temps dans ce grand jardin, je me suis organisée. Je prends mon chariot de jardin à roulettes grande contenance, je rassemble avec un petit balai à feuilles les débris organiques qui se trouvent à proximité, je remplis le container pliable avec ces déchets, puis lorsqu’il est plein ou trop lourd pour moi, je le vide dans le chariot. Ensuite je déplace le chariot et ainsi de suite jusqu’au remplissage complet du chariot. Il ne me reste plus qu’à rouler le chariot jusqu’au bac à compost au fond du terrain.
Cette façon de procéder m’évite de traverser le jardin à chaque fois que le container est plein.
Son prix très abordable m’a amené à en acheter un deuxième. En fonction des saisons ou des travaux, je trie en même temps que je ramasse. L’herbe et les résidus tendres dans l’un, dans l’autre les branches cassées, les restes de taille de haies, les pignes de pins plus durs.

Un mot sur le chariot.

C’est aussi une valeur sûre pour moi. D’abord ce chariot ne pèse que 2,8 kg. Je choisis la contenance du sac poubelle (prendre de préférence un sac épais résitant aux déchirures), je clipse le sac dans le système de mâchoires du couvercle, c’est tout. Rien à porter, une poignée permet de le diriger, les roulettes font le reste.
J’ai aussi utilisé ce chariot comme container pour le recyclage. Il suffit de déclipser le sac rempli et de l’amener à la déchetterie.

Encore une astuce : le seau à poignée.

Flashy (le mien est vert anis), ce seau est en polypropylène très résistant. Je m’en sers lorsque je fais la chasse aux pommes de pin ou quand je dois déplacer des plantes ; je transporte la plante avec sa motte dans le seau et si je ne replante pas immédiatement, je peux continuer à l’arroser sans disperser la terre. Mon seau contient 27 litres, la bonne contenance pour moi !
A vrai dire cette matière permet beaucoup d’utilisations. Mon mari a pris le modèle de 45 litres pour stocker des petites pierres quand il retourne la terre, Hop dans le seau !