Sélectionner une page

moule à bordure

Des allées bien délimitées grâce aux moules pour bordures

Derrière la maison le terrain est légèrement en pente. Chaque année au printemps, je devais remonter la terre de l’allée dispersée pendant l’hiver. L’automne dernier jai trouvé des moules pour réaliser moi-même les borduress qui retiendront la terre. Mes allées seront enfin nettes et bien délimitées.

Le moule à bordure comment ça marche

Avant de trouver ces moules touts prêts, je pensais faire un coffrage en planches « à l’ancienne », le problème : les coffrages maison sont plus difficiles à démouler et sont moins réguliers puisqu’il faut tout démonter à chaque fois.
Ce moule est en plastique résistant, il est composé de 2 formes : une forme longue d’environ 20 cm et une forme courte presque carrée. Pour aller plus vite j’ai acheté 2 moules identiques. Procéder ainsi augmente le rendement et le mortier préparé sèche moins vite entre 2 moulages.
J’ai choisi de faire un mortier pour son aspect brut et je l’ai teinté avec de l’ocre, mais on peut très bien faire des bordures en béton et teinter ou non avec une couleur adaptée à son environnement.
Les ruptures de longueur (long/court) m’ont permis de moduler l’allée selon la configuration du terrain.

Quelques trucs pour simplifier le travail :

  • – Attendre que le mortier soit légèrement pris avant de démouler, (ne pas le laisser trop sécher, vous ne pourriez plus le démouler).
  • – Rincer le moule pour retirer les graviers ou les résidus de ciment collés aux parois du moule, puis renouveler l’opération.
  • – Certains bricoleurs enduisent d’huile les parois de leur moule pour favoriser le lissage du mortier. Comme je souhaitais un rendu rustique, je n’ai pas essayé sur cette série.
  • – Ne pas préparer trop de mortier à l’avance, il doit rester souple et bien prendre la forme pendant le remplissage.

Le moule à pavé

En plastique rigide (même matière que le précédent), le moule à pavé s’utilise comme le moule à bordure.
C’est un bloc carré de 58 cm, cloisonné en morceaux inégaux qui, mis bout à bout s’emboitent parfaitement pour former un dallage. Je ne l’ai pas encore essayé mais au vu du résultat de mes bordures et de la facilité de mise en œuvre, un dallage devant l’abri de jardin sera mon prochain projet.

Je profite de ce petit billet pour vous parler de dalles plastiques spéciales pour le potager. Pratiques, elles s’emboîtent sur la longueur ou sur la largeur formant ainsi un passage entre les plantations.
Marcher dessus évite de patauger dans la terre mouillée, on peut faire rouler une brouette, la couleur marron ne jure pas dans le contexte du lieu…

Astuce à retenir :

Pour obtenir un résultat efficace, il est préférable de poser les dalles sur un terrain bien plat afin qu’elles s’emboîtent sans difficulté.