Sélectionner une page

Pourquoi et comment faire un crépi d’extérieur

façade crépieTout d’abord, je dois souligner l’importance que représente un bon crépi extérieur, tant en matière de résistance de vos murs dans le temps qu’en matière d’isolation car il apporte une perméabilité à l’eau et une protection thermique et phonique tout en favorisant les échanges d’air et une bonne respiration du bâtiment. Enfin le rendu esthétique est fondamental ! La couleur et le type de l’enduit extérieur apporte la finition de votre maison et lui donne le charme attendu. Je ne saurais vous conseiller l’achat d’une machine spéciale à crépir pneumatique, plus facile et plus rapide qu’une application à l’ancienne à la taloche!

Techniques d’application :

  • Le crépi projeté : elle consiste en une simple projection du crépi à l’aide d’une machine à crépir pour un résultat brut.
  • Le crépi écrasé : après projection du crépi à l’aide d’une machine à crépir, passez une lisseuse pour l’écraser. Son aspect final est moiré et irrégulier, assez esthétique.
  • Le crépi taloché : méthode traditionnelle qui consiste à talocher le crépi projeté sur le mur afin d’obtenir un résultat lisse. Il existe dans ce cas la finition “frotassée” qui consiste à passer une éponge spécifique gorgée d’eau avant séchage de l’enduit pour donner un mouvement à la finesse du grain.
  • Le crépi gratté : le crépi est projeté, taloché puis gratté avec une taloche spécifique (à clous) pour un rendu uniforme et régulier.

Préparation de vos murs :

Si votre bâtiment est neuf, il est souhaitable de laisser s’écouler un mois après la fin de la construction de vos murs pour permettre le séchage et une bonne stabilisation. Si des fissures de séchage se forment, vous devez les reboucher avant l’application du crépi. Dans le cas d’une rénovation, vos murs doivent être propres, rugueux et débarrassés de tout revêtement instable.

Quand crépir :

Evitez les températures trop chaudes pour appliquer votre enduit (températures inférieures à 35° C), ne pas travailler en plein soleil ou les jours de vent car votre mur séchera trop rapidement. Le mur doit être humidifié avant la projection du crépi pour éviter les craquelures dues à un séchage trop rapide. Ne travaillez pas non plus sous des températures trop froides, pas sous 5° C. Evitez de crépir les jours suivant de fortes pluies car les murs seront dans ce cas trop humides.

Méthode de travail :

Après avoir choisi et acheté votre crépi, protégez les contours des portes et fenêtres avec de l’adhésif spécial façade. Prévoyez d’installer un échafaudage pour atteindre toute la surface de vos murs sans jouer l’équilibriste ! Ou encore une échelle pour les zones en hauteur.
Le crépi s’applique en plusieurs couches : une première couche d’accroche (soit avec un simple mélange mortier, soit directement avec votre mélange crépi) puis la couche de crépi de surface.
Il est conseillé de protéger le sol en étalant des bâches à la base des murs à crépir car vous ne pourrez pas éviter les projections.
Vous effectuez votre mélange dans une brouette en suivant les instructions de votre fournisseur de crépi ou dans une bétonnière si vous devez en produire une grande quantité. Lorsque celui-ci est très homogène vous pouvez procéder à l’application avec votre machine à crépir pneumatique. Installez vous correctement, toujours procéder du haut du mur vers le bas. Notez qu’il est préférable de ne pas interrompre l’application d’un crépi au milieu d’un mur au risque de laisser des traces de séchage peu esthétiques. Lorsque vous talochez, effectuez des mouvements du bas ver le haut.
Attention vous devrez attendre plusieurs jours avant de pouvoir admirer le résultat après le séchage total de votre enduit et ainsi découvrir la couleur définitive de votre crépi. Généralement la couleur du crépi s’éclaircit au séchage alors ne paniquez pas lors de son application si la couleur vous semble un peu foncée.