Sélectionner une page

arroseurs

5 bonnes façons d’arroser

Il existe autant de manières d’envisager l’arrosage que de configurations de jardins. A vous de choisir la vôtre. Les exemples qui suivent vont vous guider dans le labyrinthe des matériels disponibles sur le marché.

Arroseurs à poser

Idéal dans les jardins de rocailles ou les endroits où le sol ne permet pas de planter des piquets.
Dans un espace rectangulaire, un arroseur à oscillations multiples sera plus performant.
Si un arrosage circulaire vous convient mieux, optez pour un arroseur double tête pivotant.
Votre surface d’arrosage dépasse les 100 m2 et il vous faut un système mobile ? Un modèle à 3 bras monté sur roulettes conviendra parfaitement.

Arroseurs sur piques

Ils se plantent dans le sol et se raccordent au tuyau d’arrosage. La pression de l’eau fait pivoter les têtes. En plastique ou en métal, les jets peuvent être simples avec 2 bras rotatifs, circulaires et prévus avec des secteurs d’arrosage réglables de 0 à 360°.

Astucieux :

Les plantes en pot ont aussi leur arroseur individuel. La pique supporte une bouteille plastique remplie d’eau, un petit tuyau distille un goutte à goutte pendant plusieurs jours. A retenir en période de vacances !

Arroseurs sur trépieds

Pouvant aller jusqu’à 6 bars, ces arroseurs circulaires à fort débit couvrent environ 25 m, ce qui correspond à une surface équivalente à 500 m2. Le trépied est en aluminium, les pieds en plastique sont lestés pour une meilleure stabilité. En fonction de l’utilisation, vous sélectionnerez une tête plastique fixe, ou une tête métallique réglable en hauteur.

Tuyaux arroseurs

Microperforés, goutte à goutte, poreux le choix est vaste.
Sur une pelouse, les tuyaux microperforés vaporisent une pluie fine constante
Dans un massif buissonnant un tuyau goutte à goutte en polyéthylène sera aussi discret qu’efficace.
Les tuyaux poreux commencent à être très appréciés des jardiniers. Ils « infusent » plus qu’ils n’arrosent et trouvent leur vraie place au potager pour humidifier sans les noyer les salades, les tomates… Il est également possible de les enterrer.

Bon à savoir :

  • L’ennemi numéro 1 des tuyaux « percés » reste le calcaire qui bouche les pores, soyez donc attentifs et limitez les dégâts par des filtres installés aux arrivées d’eau.
  • Même avec une forte pression de l’eau, l’arrosage par tuyau se limite à quelques centimètres autour du tuyau.

Les kits goutte à goutte

L’aménagement d’un système de goutte à goutte doit être mûrement réfléchi et correspondre aux besoins spécifiques de chaque espace vert. Nous y reviendrons dans un prochain billet

Bon à savoir :

  • De nombreux jardins sont alimentés par des eaux de forage ou de canaux dérivés de rivières. Ces formules sont très avantageuses financièrement ; en contrepartie les eaux sont souvent chargées de particules qui encrassent rapidement les équipements d’arrosage. Si c’est votre cas, n’hésitez pas à installer un système de filtrage sur le robinet d’arrivée et profitez de votre arrosage sans problème.
  • Ces arrroseurs vont vous simplifier la vie, sachez cependant que vous pouvez aussi les piloter avec des programmateurs spécifiques.