Select Page

Comment à préparer votre piscine à affronter l’hiver après en avoir bien profité durant tout l’été !

Avec la fin de l’été, il temps de vous attaquer à la mise en « hivernage » de votre piscine. Cette étape est essentielle pour préserver votre bassin, protéger sa structure et ses équipements des intempéries et du gel mais aussi pour conserver la qualité de l’eau jusqu’au printemps prochain !

6 conseils pour réussir l’hivernage de votre piscine !

 

1 Ne pas démarrer l’hivernage trop tôt

Un hivernage efficace de votre piscine vous permettra d’économiser du temps et de l’argent, donc pour commencer, c’est la température de l’eau qui déterminera le bon moment. Il faut attendre qu’elle passe sous les 12° C de façon constante car les algues et bactéries ne pourront plus se développer. Donc attention de ne pas débuter trop tôt au risque de voir proliférer germes et micro-organismes et retrouver une eau toute verte au printemps !

2 Nettoyage

Commencez par faire un grand nettoyage du bassin, nettoyez le fond et les parois à l’aide du balai aspirateur, la ligne d’eau avec une brosse éponge puis le système de filtration doit également être nettoyé avec un produit détartrant spécifique (Nettoyant de filtre à sable piscine).

3 L’hivernage passif

Choisissez maintenant entre l’hivernage passif en arrêtant complètement la pompe et la filtration durant l’hiver. Il faut pour cela vidanger la pompe et purger les canalisations pour éviter que le gel ne les fasse exploser.

4 L’hivernage actif

Ou l’hivernage actif en maintenant un fonctionnement au ralenti (2 ou 3 h/jour) durant tout l’hiver avec une surveillance accrue en période de gel. Cette méthode permet de maintenir les équipements et la qualité de l’eau très facilement, elle est particulièrement adaptée aux régions du sud avec peu de risque de gel.

5 Le traitement

Effectuez maintenant un traitement choc de l’eau pour obtenir une eau saine et propre avant l’hiver et faites tourner la filtration durant au moins une journée. Il est conseillé d’attendre plusieurs jours avant de fermer votre piscine. Avec un hivernage passif, après avoir parfaitement purgé les installations, vous devez descendre le niveau d’eau 10 cm sous les buses de refoulement. Dans tous les cas, n’oubliez pas d’ajouter un produit d’hivernage qui empêche le développement des algues et des bactéries et évite les dépôts de calcaire. Il stabilisera votre eau tout l’hiver et vous simplifiera la vie pour sa remise en service au printemps prochain.

6 Protéger

Vous pouvez maintenant déposer une couverture d’hivernage, une bâche vous évitera la corvée de nettoyage du bassin et l’amoncellement des feuilles mortes au fond du bassin, cette bâche opaque évite aussi la photosynthèse, donc ralentit la formation d’algues. Il existe aussi la couverture filet d’hivernage qui bloquera les feuilles et impuretés tout en supportant le poids de la neige, très adaptée en région montagneuse.

Une gamme complète de produits et articles pour faciliter l’arrêt et l’hivernage de votre piscine en toute confiance !

Vous êtes maintenant prêt à affronter l’hiver ! Un hivernage bien préparé annonce une remise en route de votre piscine en toute confiance au printemps.