entretenir une cheminée

Allumer, éteindre, nettoyer facilement votre cheminée avec 10 produits incontournables

Le plaisir d’un bon feu de cheminée est parfois contrarié par la perspective d’un nettoyage fastidieux. Il existe pourtant toute une gamme de produits spécifiques pour faciliter l’allumage, le ramonage et même l’extinction rapide d’un feu.

Allumer le feu !

Pour commencer, 3 produits pratiques pour allumer un feu sans papier journal ni petit bois.

  • La pierre allume-feu : faire tremper, afin qu’elle s’imbibe, la pierre poreuse dans son pot en acier galvanisé rempli de pétrole inodore. La glisser ensuite entre les bûches jusqu’à ce que le feu soit pris, puis la remettre dans le pot jusqu’au prochain usage. Sans conteste le plus efficace et le moins dangereux.
  • Le carré allume feu : bien connu pour démarrer petits feux de cheminées et barbecues. Détail interessant : les nouveaux carrés sont sans odeur.
  • Allume-feu liquide : Asperger les bûches de petites dimensions avec un peu de liquide, puis gratter une allumette. A manipuler avec précaution et à ne surtout pas laisser à la portée des enfants.

Éteindre le feu

  • Ayez à proximité une cartouche extinctrice. Les feux de cheminée sont rares, mais toujours possibles. La poudre soufrée contenue dans la cartouche étouffe le feu dans le conduit en le privant d’oxygène. Ne négligez pas ensuite de faire vérifier le conduit par un ramoneur professionnel.

Nettoyer inserts et cheminées

  • Nettoyant d’insert : à vaporiser sur vitres chaudes ou froides, puis essuyer les saletés avec un chiffon. Ce produit liquide élimine les goudrons et résidus brûlés.
  • Aspirateurs avaleurs de cendres froides : du plus simple au plus performant, d’une contenance de 18 litres, ils évitent aux poussières de cendres de voler pendant le nettoyage. Le modèle entrée de gamme se couple sur un aspirateur classique ; les cendres sont recueillies dans l’avaleur, pas dans l’aspirateur. Les modèles autonomes fonctionnent en 230 volts. Mention spéciale à l’aspirateur bidon sur roulettes, plus facile à déplacer.
  • Seau à cendres : on n’a pas trouvé mieux pour recueillir les cendres chaudes. Lors de l’achat pensez au poids une fois rempli. Les contenances varient de 7,5 litres à 11 litres selon les modèles.

Opération ramonage

Il s’agit bien entendu d’un complément de ramonage qui ne remplace pas le ramonage mécanique obligatoire réalisé par une entreprise qualifiée ; il est cependant très utile en cours de saison pour entretenir les conduits et conserver un tirage optimal.

  • Bûches de ramonage : utilisables dans les cheminées, les poêles à bois, les inserts, ces bûches désagrègent la suie, les goudrons qui encrassent les conduits.
  • Sachets de ramonage : à base de chlorure d’ammonium, leur emploi 2 ou 3 fois en saison maintient le conduit propre, contribuant ainsi aux économies de combustible.
  • Ramonage catalytique : différents sels minéraux dont le sulfate de cuivre entrent dans la composition de cette poudre très fine. Ce produit convient aux inserts et aux tuyaux en inox.

Votre société de ramonage habituelle peut vous conseiller sur les produits à mettre en œuvre selon la configuration de votre installation, n’hésitez pas à la contacter.

Et n’ oubliez pas

Une cheminée bien entretenue c’est : des risques d’incendie évités, des conduits dégagés, des économies de combustible.

Ne ratez pas les SOLDES sur notre boutique Provence Outillage Soldes du 28 juin au 8 août
Plus que quelques jour pour profiter des SOLDES Provence Outillage