Comment mettre sa piscine en hivernage :

hivernage
Ça y est l’automne est bien là et l’hiver arrive à grand pas !
Après avoir bien profité de sa piscine tout l’été, il faut maintenant songer à la mettre en hivernage pour préserver l’eau et toutes ses installations.

Maintenant que les températures ne nous permettent plus de profiter de la piscine extérieure, chez moi, cela fait plusieurs semaines que personne ne se baigne ! Alors avant que le températures ne s’approchent du gel, j’ai décidé d’agir ! Personnellement, je vous déconseille de vider totalement l’eau de votre piscine pour l’hiver pour économiser cette grande quantité d’eau, gaspiller de l’eau n’est pas une très bonne idée !!! De plus, beaucoup de revêtements de piscine sont maintenus grâce à la présence de l’eau notamment les liners ! Et concernant les piscines coques, il ne faut pas les vider de leur eau non plus !

-1- Commencez par nettoyer précautionneusement le bassin, passez tout d’abord l’épuisette puis le balai, aspirez toutes les saletés présentes au fond du bassin, votre eau doit être bien filtrée, elle ne doit pas être verte ou sale. Personnellement, je nettoie aussi la ligne d’eau avec une gomme nettoyante ou une éponge spécifique pour la ligne d’eau.
Nettoyez aussi vos équipements, les skimmers, les projecteurs, la pompe et les filtres à changer si nécessaire.

-2- Appliquez une chloration choc, attendre que le produit soit bien mélangé à l’eau, donc plus de 2 heures.

-3- Il faut maintenant ajuster le PH avec un produit correcteur de PH. Vous pouvez tester le PH de votre eau à l’aide d’un coffret testeur.

-4- Après avoir laissé passer au moins 48h, vous pouvez maintenant ajouter le produit d’hivernage dans votre piscine. Pour cela, versez le produit dans le skimmer alors que la pompe de la piscine est en fonctionnement en position filtration. Ce produit permettra de conserver une eau claire, saine et propre jusqu’à la remise en fonctionnement de la piscine au printemps prochain. Attention de bien vous reporter à la notice d’utilisation du produit pour le bon dosage et attendre maintenant que le produit soit bien mélangé à l’eau de la piscine, en 1 ou 2 heures suivant l’efficacité de la pompe.

Vous pouvez maintenant opter pour un hivernage total, recommandé dans le cas d’hivers très froids. Cela consiste à arrêter complètement la filtration, pour cela, baisser légèrement le niveau de l’eau, vidanger pour évacuer l’eau, boucher les prises balais et disposez des flotteurs pour limiter le gel. Puis, couvrez votre piscine avec une couverture d’hivernage.

Vous pouvez aussi choisir un hivernage actif, recommandé dans les régions moins froides. La piscine fonctionne ainsi au ralenti durant tout l’hiver avec une filtration réduite. L’entretien de la piscine est donc beaucoup moins important qu’à la belle saison. Le mouvement de l’eau induit par la pompe et la filtration évite la prise du gel. Vous pouvez aussi bâcher la piscine pour la protéger des impuretés avec une couverture d’hivernage ou un filet de piscine.

L’avantage de cet hivernage est esthétique car votre piscine reste belle toute l’année mais vous économiserez temps et argent pour sa remise en état au printemps qui sera très très rapide !