rideau thermique d'isolation

Économisons l’énergie avec un rideau thermique

Eh oui l’énergie est de plus en plus chère et toutes les solutions sont bonnes pour limiter nos consommations. Faites comme moi, installez un rideau thermique contre la porte d’entrée.

De quoi s’agit-il ?

Nous connaissons tous les couvertures de survie. Les sportifs amateurs en ont tous une avec eux ou du moins ils devraient. Bref, le rideau thermique est basé sur le même principe.
Installé derrière une porte d’entrée, ce rideau améliore l’isolation entre l’extérieur et l’intérieur.
Il est très efficace devant une baie vitrée ou de grandes fenêtres surtout lorsque celles-ci sont à simple vitrage. La matière ultra fine laisse passer la lumière. Elle préserve des regards indiscrets mais n’empêche pas la vue sur l’extérieur.

Les économies

Elles ne sont pas négligeables si l’on prend bien soin d’installer le rideau au plus près de la porte ou de la fenêtre que l’on souhaite isoler. Ne pas craindre non plus de déborder autour des ouvertures pour neutraliser les arrivées d’air.

La fixation

Les rideaux mesurent 2,20 m de hauteur sur 90 cm de large. On peut les fixer sur une tringle à rideau ordinaire. Les nouveaux câbles d’acier style fil tendu font merveille avec ce type de matériau à l’aspect aluminisé, ils donnent un côté high tech à l’installation. Les rideaux se coupent à la demande. Vous decidez ainsi du rendu final : droit ou ondulé. Rappelons que les résultats en terme d’économie sont meilleurs lorsque les rideaux sont placés au plus près de l’ouverture à protéger.

Le rideau thermique efficace en toutes saisons

L’hiver

La protection retournée réduit les déperditions de chaleur en retenant le froid extérieur.

L’été

A l’inverse, la matière du rideau réflechit le soleil en maintenant la chaleur au dehors.

Bon à savoir

Le film de survitrage : transparent il crée un vide isolant avec le vitrage. Il se fixe à l’aide d’un sèche cheveu. C’est un isolant thermique et phonique qui convient aux petites surfaces.
Les bourrelets de bas de porte : incontournables et extrêmement efficaces, ils s’adaptent à toutes les portes dès lors qu’elles ne touchent pas le sol.
Les bourrelets à agrafer : ils calfeutrent bas de portes ou fenêtres. Au choix, on peut les clouer avec de petites pointes ou les agrafer avec une agrafeuse à pression pour une fixation durable.
Les joints adhésifs : ils « bouchent » les jours importants des portes, fenêtres, menuiseries anciennes..