Fabriquer des briques avec du papier

Posté le 01/07/11 32 commentaires

presse à briquette

Bien utiliser une presse à briquette

Le recyclage du papier est une bonne solution au gaspillage ambiant. A mon humble échelle j’essaie de réutiliser au maximum mes déchets. Depuis longtemps je confectionne mes bûches de papier. Journaux, prospectus, carton, magazines tout passe à la presse à briquettes.

A quoi servent les briques de papier

Personnellement, je mets toujours une brique de papier ou deux au milieu de mes bûches pour démarrer le feu.
On dit que le pouvoir calorifique des briques est équivalent à celui du bois, c’est assez juste (environ 4000 kgcal par kg) ; cependant, il faut savoir qu’ à la longue le papier (surtout les résidus d’encre) encrasse davantage les conduits de cheminée… Il vaut mieux associer briquettes et bois pour un meilleur rendement.

Le choix du papier

D’abord trier le papier.

  • - Le meilleur est le papier journal ordinaire ou le carton basique sans impression qui ne nécessitent pas de liant particulier.
  • - Les magazines, les tracts publicitaires sont de plus en plus édités en papier recyclé, ils conviendront très bien aussi.
  • - Les papiers brillants sont traités chimiquement et plus difficiles à triturer. On peut tout de même les mélanger aux précédents en moindre quantité.

Comment procéder

La préparation du papier

  • Il n’est pas nécessaire de broyer le papier pour obtenir de bons résultats.
  • Détacher les feuilles, retirer les agrafes, couper ou déchirer le papier grossièrement et le tremper dans une grande quantité d’eau tiède, chaude c’est encore mieux. L’idéal est d’avoir un baquet ou un grand seau réservé à cet usage.
  • Laisser ramollir les papiers quelques heures. Le temps de trempage varie selon la quantité de papier. Le papier est « à point » quand il forme une espèce de bouillie épaisse, d’où l’intérêt d’un papier très ordinaire. De temps en temps je « touille » ma mixture pour que les papiers se mélangent bien et fassent une pâte homogène.

Le pressage

  • - Une fois le papier bien malaxé, je le sors du baquet, je l’égoutte légèrement, puis je remplis la presse et je forme ma briquette à l’aide des 2 poignées.
  • - Je “démoule” la bûchette et je laisse sécher complètement. Les briquette sont prêtes à l’emploi.

Afin de ne pas être pris de court je fabrique mes briquettes au printemps ou l’été, elles sont parfaitement sèches aux premiers froids.

Astuces et conseils

Depuis le temps que je fais mes briques de papier*, j’ai testé plusieurs méthodes pour augmenter les qualités calorifiques de la briquette et tenté d’éliminer ou au moins diminuer l’encre d’imprimerie, polluante pour l’environnement et le conduit de cheminée.

  • - L’ajout de sciure de bois, copeaux et même une fois de paille améliorent le pouvoir chauffant de la brique et la cellulose qu’ils contiennent sert de liant. Toutefois, il faut toujours veiller à ce que la proportion de papier reste supérieure à celle des élements de rajout pour obtenir un résultat compact et homogène.
  • - Si le papier est fortement compressé, il n’est pas nécessaire d’ajouter un produit liant. Sauf que parfois, en fonction des papiers utilisés il est plus simple de tricher un peu.
  • - La paraffine diluée dans l’eau chaude (impératif sinon ça ne marche pas) n’a pas d’action sur l’encre mais sert de liant à la pâte et active la combustion au démarrage (remplace efficacement les allumes feux chimiques)
  • - La toute bête fécule de pomme de terre est également un bon liant pour fabriquer des briquettes bien compactes.
  • - Le plus difficile reste à trouver la bonne astuce pour éliminer l’encre sans avoir recours aux produits chimiques.
    A ce jour, c’est le détergent (genre mini mir) qui donne le meilleur résultat. En malaxant le papier, l’encre se mêle à la mousse. C’est un peu fastidieux comme opération et le résultat n’est pas garanti d’autant que lorsque je retire la mousse elle va direct dans la terre ou dans légout. Pas top écolo en fin de compte ! D’ailleurs toutes solutions sur ce point sont les bienvenues.

*Ma grand mère en avait déjà une qui devait avoir connu le début du 20è siècle. Si quelqu’un sait à quand remonte les premières utilisations domestiques de la presse à briquette, ça m’interesse.

32 commentaires

  1. william écrit…
    Lundi 11 avril 2011 à 11:15

    j’aimerai savoir quel liant vous utilisez pour lier vos briques à papiers. aussi savoir comment valoriser les dechets de papiers de mon imprimerie

    Répondre

    • Framboise écrit…
      Mardi 12 avril 2011 à 8:44

      Bonjour
      Les papiers journaux n’exigent pas spécialement de liant car ils se désagrègent facilement. Pour d’autres papiers (magazines, cartons plus difficiles à broyer on peut utiliser soit de la parafine, soit un produit qui contient de l’amidon comme de la fécule de pomme de terre par exemple. Il faut compter environ 200 g de fécule pour 10 kilos de papier mouillé. Laisser le papier s’imprégner une dizaine d’heures, puis fabriquer les briquettes.
      Valoriser les papiers d’imprimerie en les transformant en briquettes nécessite un matériel plus conséquent que la simple presse à briquettes domestique. De plus les encres et solvants utilisés risquent de polluer et d’encrasser davantage les circuits de chauffage. La meilleure solution reste le recyclage par des professionnels, ce qui impose un tri de la part de l’imprimeur. Des filières existent.
      Voici un lien qui pourrait vous aider à y voir plus clair : http://cerig.efpg.inpg.fr/memoire/2005/dechets-imprimerie.htm

      Répondre

  2. nedj écrit…
    Jeudi 19 mai 2011 à 3:18

    Bonjour,

    quel est le rendement papier/nombre de briquettes ?
    Par exemple pour un quotidien classique style ouest-france , combien de journaux pour fabriquer une briquette ?

    Merci

    Répondre

    • Framboise écrit…
      Vendredi 20 mai 2011 à 7:52

      Bonjour
      Bonne question en effet. Pour le type de papier cité, on estime qu’il faut environ 1 kg de papier sec pour faire une briquette. Ce qui revient à peu près à une heure de combustion.
      Bonne journée

      Répondre

  3. biquette écrit…
    Lundi 30 janvier 2012 à 11:18

    J’aurais souhaité savoir à quel moment vous rajoutez la parafine et en quelle quantité?
    je viens d’en acheter 2 blocs de 250gr.

    D’avance merci.

    Répondre

    • Framboise écrit…
      Mardi 31 janvier 2012 à 9:52

      Bonjour
      Il faut ajouter la paraffine dans l’eau de trempage des journaux. Cette eau doit être obligatoirement chaude pour que la paraffine se dilue. Vous pouvez aussi faire un mélange eau/paraffine à part dans une vieille casserole et mélanger ensuite à l’eau (chaude de préférence) des journaux.
      La paraffine se mélange aux fibres des papiers de journaux (plus difficilement avec des magasines en papier glacé). Une fois sèches, les briques obtenues avec la paraffine activent le démarrage du feu… mais, et c’est logique, réduisent sa durée de combustion. Vous pouvez faire une série avec paraffine qui servirons à démarrer votre feu et d’autres sans pour l’alimenter.
      Voilà, bon courage

      Répondre

  4. Pétard écrit…
    Mercredi 25 avril 2012 à 12:33

    Je me suis bricolé une presse à briquettes avec un moule à pain anglais rond (par 3pièces, avec charnière)que j’ai percé de trous.Je prépare un bain composé 3/4 eau chaude 1/4 de sciure, 2 cuillers à soupe de fécule de pdt, 2 giclées de produit vaisselle (pour l’encre).J’utilise les cartons de papier toilette ou ménage dans lesquels j’enfile une pomme de pin. Je plie mes journaux en 4 dans le sens de la longueur, je les laisse tremper env.1/2 heure dans la « soupe », puis les enroule autour des cartons.Je les dépose dans le moule et les presse pendant 5 mn. Je roule ensuite ces boudins dans la sciure et les met à sécher.
    Allumage et pouvoir calorifique excellent
    A essayer ça vaut la peine et ne còute rien.

    Répondre

    • moulin écrit…
      Vendredi 17 octobre 2014 à 9:22

      bonne idée!!!

      Répondre

  5. Slimane écrit…
    Mercredi 4 juillet 2012 à 9:12

    Bonjour moi pour les briques en faite je les fais au fur et à mesure. Je considère que le mélange entre papier journal papier recyclé et papier glacé m’est livré a chaque foi que je reçois une fournée de pub. je retire le plastique et les agrafes. je sépare les feuilles et les trempe dans de l’eau chaude et y ajoute du MIR au bout de quelque minute l’eau deviens noir et je laisse le mélange 24h avent de presser mes briques le lendemain l’eau est beaucoup moins sombre donc je pense que le MIR bouffe en partie l’encre

    Répondre

    • Anna écrit…
      Lundi 18 février 2013 à 3:37

      Merci pour le ( Mir )
      je vais le faire

      Répondre

    • charles écrit…
      Lundi 8 septembre 2014 à 9:19

      Excuse mon ignorance dans ce domaine que j aimerai bien exploiter. La MIR c est quoi. Où l obtenir

      Répondre

      • Cecile écrit…
        Mardi 23 septembre 2014 à 2:18

        Bonjour,
        Le MIR est un détergent liquide multi-usage, vous pouvez, bien sur utiliser un autre détergent (produit de nettoyage généraliste).
        Il se trouve dans toutes les grandes surfaces.

        À très bientôt.

        Répondre

  6. jean écrit…
    Jeudi 18 octobre 2012 à 12:11

    Bonjour
    Je voudrais en faire pour cette hiver.
    Et je voudrais savoir le temps de séchage, il est de combien, 1 journée, 2 jours, 1 semaine, 2 semaines ou plutot 1 mois?

    Merci pour vos réponses
    Jean

    Répondre

    • edith écrit…
      Samedi 2 août 2014 à 9:37

      j’aimerais savoir ou aller acheter une presse pour papier au quebec canada s.v.p je le fais a a la main et ses tres long merci beaucoup

      Répondre

      • Cecile écrit…
        Mardi 23 septembre 2014 à 2:23

        Bonjour Antoine,
        Nous pouvons livrer cette presse à briquettes de papier aux Québec si vous le souhaitez, pour cela voici le lien direct pour accéder à l’article sur le site :

        http://www.provence-outillage.fr/presse-a-briquettes

        Pour tous renseignements, vous pouvez aussi contacter Provence outillage par téléphone au 04 90 78 09 61
        Ou via la page contact du site dont voici le lien direct :
        http://www.provence-outillage.fr/contact

        À très bientôt sur le blog.

        Répondre

  7. suzanne écrit…
    Mercredi 28 novembre 2012 à 1:07

    Bonjour,

    Petite question pratique : je n’arrive pas à visualiser le moule à briquette. Comment peut-on s’en fabriquer un ?
    Merci d’avance pour votre réponse.

    Suzanne

    Répondre

    • Cecile écrit…
      Vendredi 15 mars 2013 à 2:23

      Bonjour Suzanne,
      Voici le lien pour visualiser la presse à briquette et disposer de tous les renseignements :

      http://www.provence-outillage.fr/presse-a-briquettes

      Je ne sais pas si vous pouvez vous le fabriquer, ça me semble compliqué… Il est disponible à l’achat et pas très cher…
      Merci de votre question et à bientôt.

      Répondre

  8. MARIE écrit…
    Mercredi 30 janvier 2013 à 3:30

    MERCI POUR TOUS CES CONSEILS? JE VIENS D’ACHETER UNE PRESSE, J’EN AI MARRE DE JETER LES PUBS ET AUTRES PAPIERS, CARTONS….J’AI UN INSERT ALORS J’AI EU L’IDEE DES BRIQUES ………

    Répondre

  9. hamimu écrit…
    Samedi 9 février 2013 à 7:23

    comment vous pouvez m’aider a commencer?

    Répondre

    • Cecile écrit…
      Vendredi 15 mars 2013 à 11:40

      Bonjour,
      Quelle est votre difficulté ? Merci de préciser votre question, vous n’arrivez pas à fabriquer voss briques de papier ? Vous disposez déjà de la presse à briquettes ?
      Merci de votre question et dans l’attente de vous lire pour vous aider si possible !
      A bientôt.

      Répondre

  10. deligny écrit…
    Mercredi 20 février 2013 à 4:46

    ou puis-je trouver une presse correcte pour faire mes buches papier ?

    Répondre

  11. CATHERINE écrit…
    Lundi 3 juin 2013 à 9:56

    Bonjour, j’ai trouvé une presse pour 15 euros dans un magasin Familice, néanmoins je me pose la question pour l’encre, n’est elle pas toxique ?

    Merci

    Répondre

    • Cecile écrit…
      Jeudi 29 août 2013 à 3:16

      Bonjour, vous trouverez ci-joint le lien vous permettant de commander une presse à briquettes :

      http://www.provence-outillage.fr/presse-a-briquettes

      Concernant votre question sur la toxicité des encres des journaux, je ne peux vous apporter de réponse très précise cependant les papiers usagés sont utilisés pour la fabrication du papier recyclé ou de toute manière brûlés pour produire de l’énergie. Les journaux sont fabriqués pour être manipulé, ils ne doivent donc normalement pas présenter de danger pour la santé. A très bientôt.

      Répondre

  12. rhodan écrit…
    Vendredi 12 juillet 2013 à 4:03

    et pour le barbecue, est-ce que les briquettes papier seraient conseillées?

    Répondre

    • Cecile écrit…
      Vendredi 30 août 2013 à 7:11

      Bonjour, la cuisson des aliments au barbecue se fait sur de la braise chaude obtenue avec du bois ou du charbon de bois, il est donc impossible d’obtenir de la braise avec les briquettes de papier compressé.
      A très bientôt sur le blog!

      Répondre

  13. Perrine écrit…
    Mercredi 2 octobre 2013 à 7:55

    Bonjour,

    Pourriez-vous me donner un temps approximatif pour le séchage des briques ?

    Merci par avance de votre réponse

    Perrine

    Répondre

    • Cecile écrit…
      Jeudi 3 octobre 2013 à 8:37

      Bonjour,
      Le temps de séchage des briques de papier peut être assez long, il est recommandé de s’y prendre à l’avance. Je vous conseille personnellement de les fabriquer pendant les beaux jours, l’été lorsque le temps est sec et que le séchage peut se faire en profondeur jusqu’au centre de la brique de papier. N’oubliez pas qu’il s’agit d’une compression de papier, donc d’une densité assez forte.
      Si vos briques ne sont pas parfaitement sèches, elles ne se consumeront pas correctement ! Si vous les fabriquez actuellement en début d’automne, le temps est maintenant plus humide et moins chaud (cela dépend aussi de votre région !) donc il faudra plusieurs jours (voir semaines) pour un parfait séchage, et faites-les sécher dans un endroit aéré, plutôt chaud et à l’abri de l’humidité.
      Bon préparatif pour l’hiver et à très bientôt.

      Répondre

      • Ricou écrit…
        Dimanche 30 mars 2014 à 8:15

        Bonjour Cécile, vous me paraissez très au point sur les briquettes de papier, je souhaiterai savoir si vous avez l’expérience de leur fabrication avec les draps d’examen médicaux usagés mais non salis.
        Ceux ci étant dépourvu d’encre je pense que cela simplifie la fabrication merci

        Répondre

        • Cecile écrit…
          Jeudi 26 juin 2014 à 12:21

          Bonjour,
          Les presses briquettes doivent êtres utilisées uniquement avec du papier, journaux… Mais exclusivement du papier.
          Merci de votre question et à bientôt sur le blog.

          Répondre

  14. devynck écrit…
    Dimanche 21 septembre 2014 à 5:03

    Bonjour a tous
    J ai passer mon mois de juin a faire des briquettes pour ma cheminée , je ne les ai pas encore essayé , mais moi j utilise une poubelle pour hydraté le papier que j ai auparavant déchiqueté en lambot ,ensuite j utilise une perceuse et un mélangeur a peinture pour avoir une bouillabaisse , ensuite je mais le tout par pelletée dans ma presse a briquette ( que j ai modifier pour presser avec une vérin hydraulique de voiture .pour l encre je ne me fait pas de soucis , car normalement les encres sont végétale (normalement ) , pour le temps de séchage cela vas très vite pour moi car elles sont extrêmement compresser .J utilise du papier journal et des pubs que je trie , je ne prends pas les pub aux papiers glacée.
    Salutation a tous

    Répondre

    • Cecile écrit…
      Mardi 23 septembre 2014 à 12:51

      Bonjour et merci pour toutes ces informations !
      À très bientôt sur le blog.

      Répondre

Poster un commentaire

Votre adresse électronique ne sera jamais publiée ou dévoilée à quiconque. Champs requis *