rampe pour remorque

Comment charger une machine dans une remorque

Mon beau père m’a demandé de lui prêter ma tondeuse auto tractée. Sauf que la distance est trop importante pour lui amener par la route. J’ai donc dû m’équiper de rampes pour la charger sur ma remorque. Je ne regrette pas mon investissement car depuis ces rampes rendent possibles des allées et venues autrement très compliquées à organiser.

Comment faire son choix

J’ai d’abord pris en compte le poids de la machine, un peu plus de 200 kg, avant de décider pour quel type de rampe j’allais opté. Ensuite, il a fallu déterminer la longueur nécessaire pour la faire monter dans la remorque sans que la pente soit trop raide.
Enfin j’ai hésité entre une rampe pliable à barreaux et une rampe de chargement pleine crantée qui permet une meilleure adhérence des roues mais qui est plus courte (1,85 m).
Avec tous ces paramètres, j’ai choisi la 2ème option qui correspondait mieux à ma recherche.
En effet je trouve les rampes pleines plus pratiques pour la stabilité des petites roues de tondeuse et leur conception anti dérapante. D’ailleurs on se sent en sécurité quand on monte jusqu’à la remorque.
Dès le premier essai j’ai été convaincu de l’utilité de ces rampes. Dommage qu’elles soient vendues à l’unité car ce sont des accessoires indispensables pour transporter d’un point à un autre des engins comme les quads ou des outils de jardin sur roues motorisés.
Mon voisin artisan m’en a emprunté une pour charger la moto de son fils. Lui aussi doit prochainement s’équiper de rampes, mais il préfère les modèles pliables plus longs et mieux adaptés à la hauteur de la plate forme de son camion. Vu la largeur des roues des engins qu’il doit charger et leur poids, son choix semble plus approprié.
Les rampes pliables d’entrée de gamme acceptent 600 kg de charge alors que celles que j’ai achetées vont jusqu’à 400 kg seulement (200 kg par rampe) ce qui me suffit amplement.
Je n’ai pas eu l’occasion de tester par moi même, mais pour les matériels lourds non motorisés tels qu’un groupe électrogène sur roues par exemple, il est possible de le charger en le mettant sur les rails de rampes pleines et de le tirer à l’aide d’un treuil électrique.
Je suis vraiment satisfait de mon achat et je me rend compte maintenant à quel point j’ai pu galéré par le passé alors que quelques minutes sans se fatiguer suffisent pour monter un engin sur une remorque.